fbpx

Sidi Dagnoko, président du Gpac : « Quand le BTP va, tout va…»

Sur le meme sujet

- PUB -Intelis

« Notre pays vit depuis 2012 une crise multiforme. Cette crise s’est aggravée avec les évènements que vous savez et aujourd’hui, nous sommes dans une situation très dure, qui fait du mal aux entreprises du secteur privé. Pour faire face à cette crise, il faut que les organisations du secteur privé portent le message, mènent certains combats pour permettre la survie des entreprises dans un contexte très difficile, en l’absence d’investissement, de plan d’urgence économique, d’un Etat stable, organisé et structuré. Malgré tout, nous avons des organisations de ce secteur privé, à travers le Patronat, le cadre de concertation des groupements professionnels, qui se battent jour et nuit pour permettre un minimum d’activités économiques dans notre pays, pour préserver le minimum d’emploi que nous avons et pour faire le minimum d’investissement qui permette encore au pays de se tenir débout. C’est pour cela que depuis quelque temps, l’Opecom, les 39 groupements professionnels, les membres du Patronat se sont concentrés sur deux grands sujets : les réformes et la délégation. Ce travail a été fait sous l’égide du Patronat, sous le leadership de Mamadou Sinsy Coulibaly, pendant ce mandat. Nous avons estimé qu’il fallait réformer structurellement notre économie pour créer plus de croissance, d’emplois et d’investissements. Ces réformes nous ont poussés à déposer 23 réformes sur la table du Gouvernement, et elles touchent tous les aspects de l’économie malienne : la fiscalité, la commande publique orientée sur la production nationale et les entrepreneurs locaux, la réorganisation de la formation professionnelle, la catégorisation des entreprises.  Ces travaux de fond ont  eu des résultats comme  la baisse de la fiscalité, le décret portant orientation sur la commande publique. Et aucune initiative n’a été faite sans l’Opecom. Vous êtes à saluer parce que vous croyez encore en ce pays. Quand le BTP va, tout va…».

- Publicité -

Plus d' articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publications recentes