fbpx
31 C
Bamako
jeudi, 22 avril 2021

Réformes du climat des affaires au Mali : Bientôt un comité mixte pour faciliter les investissements au Mali

Sur le meme sujet

- PUB -Intelis

Le Mali réengage son combat pour l’amélioration du climat des Affaires grâce à la reprise de la réunion du  Comité interministériel de suivi des réformes du climat des affaires au Mali.

Pour rappel, depuis 2016, les deux Comités (mixte et interministériel) ne tenaient  plus de session. Conséquences, le Mali a reculé dans le classement du Doing Business de la Banque mondiale, et l’attractivité des investissements directs étrangers au Mali a baissé. Pour preuve, le Mali est passé de 145è en 2019 au 148è rang mondial en 2020 sur 190 économies, 5ème  dans l’espace Uemoa avec 52,9/100 de score contre 53,50/100.

C’est cette mauvaise santé que le Comité interministériel de suivi des réformes du climat des affaires au Mali se donne comme objectif de soigner à travers la tenue de sa 7è session sous la présidence du ministre de l’Industrie, du Commerce et de la Promotion des Investissements, Harouna Niang.  «J’ai constaté que tous les ministères sont engagés pour améliorer le climat des affaires d’une manière générale et l’image du Mali pour que nous puissions attirer davantage d’investisseurs, pour permettre d’accélérer le développement de notre pays», a déclaré le ministre Harouna Niang à la fin de la réunion. Il a précisé que cette session était une étape vers la tenue du Comité mixte, cadre de dialogue État/secteur privé, où seront indiquées les mesures prises pour faciliter les investissements au Mali.
www.investirmali.com

- Publicité -

Plus d' articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publications recentes