fbpx
26.2 C
Bamako
dimanche, 25 juillet 2021

Piqué sur un mur : « La politique déloyale et discriminatoire de Air France envers les Maliens ? »

Sur le meme sujet

- PUB -Intelis

La crise sanitaire mondiale causée par la COVID-19 a touché tous les secteurs socio-économiques du monde entier, mais l’un des plus touchés est le secteur aérien.

Avec le confinement mondial généralisé, presque toutes les compagnies aériennes sont déficitaires et chaque compagnie d’une façon ou d’une autre tente de se tirer d’affaire.

En effet, la compagnie Air France après avoir bénéficié à plusieurs reprises de l’aide auprès de ses principaux actionnaires ( États : Français et Néerlandais), tente par tous les moyens de redresser ses comptes.

Pour ce faire elle applique une politique de prix déloyale et discriminatoire envers le continent Africain et plus précisément contre les Maliens.

Depuis la reprise des vols commerciaux, Air France a triplé ses prix à destination de Bamako au même moment, elle a réduit le nombre de bagages des voyageurs. Au lieu de deux(2) bagages de 23 kilos, elle en attribue un seul de 23 kilos, décision que les voyageurs ont appris quand ils avaient déjà émis leurs billets. Si ce n’est pas l’arnaque ce serait tout simplement du banditisme subtile. Les services à bord des avions d’Air France à destination de Bamako sont réduits au strict minimum, le même repas(Mafe) est servi à aller comme au retour c’est à dire au dîner comme au déjeuner et le petit déjeuner n’est plus servi soi-disant à cause des mesures barrières.

Pour des destinations plus longues(Japon, USA, Canada) que celle du Mali, les prix sont trois (3) fois moins chers. À distance égale(Sénégal, Côte d’Ivoire) Il y a une différence de prix d’au moins six cents (600 €) euros entre les  billets.

Où est la justice sociale ? quand Air France vend pour la même période le billet à 301 € pour le Canada ( 9h de vol) 896 € pour le Japon ( 12h de vol) 586 € pour les USA (8h de vol) et 1973 € pour le Mali ( 5h 30 mn de vol) ?

Malgré ce prix exorbitant on dit que le  » client est Roi » mais ceci n’est pas le cas des Maliens. Nous sommes traités par Air France comme du bétail, des moins que rien, aucun respect ni à l’enregistrement ni à l’embarquement, avec des retards injustifiés et des pertes de bagages régulières jamais retrouvés ni remboursés à hauteur du préjudice subit.

Alors qu’est-ce qui justifie cette politique déloyale et discriminatoire de Air France envers les Maliens ? Pourquoi cette différence de traitement ?

La réponse résulte tout simplement du manque de concurrence, car tous les autres pays sus cités ont leur propre compagnie aérienne, en plus de cela beaucoup d’autres compagnies effectuent des vols réguliers dans ces pays.

La France dans sa politique déloyale et discriminatoire contre le Mali, a décidé de mettre en quarantaine les passagers des compagnies(Turkist Airline Royal Air Maroc, Air Algérie) susceptibles de desservir le Mali afin de régner en maître absolu sur le marché malien en faisant du Mali et des Maliens sa pompe à fric et redresser au plus vite sa compagnie, comme elle l’a fait il y a des années pour redresser les comptes de France Télécom à travers Orange. Il n’y a pas à oublier que cette même compagnie chouchoutée à fait toutes sortes de manœuvres pour rendre non viable toute autre compagnie concurrente. On hse souvient de la faillite orchestrée de Aigle Azur, du retrait de Corsair de la ligne de Bamako.

Air France effectue un vol régulier au Mali tous les jours avec un minimum de 400 passagers. Or pour cette période de haute saison, Air France fixe le prix du billet unitaire à (1.080.000 fcfa) un million quatre-vingt mille francs CFA.

À cause de cette manne financière, Air France fera tout pour faire perdurer cette situation. Il est grand temps que le Mali et les Maliens se réveillent pour mettre fin à cette politique déloyale et discriminatoire de cette compagnie prédatrice et malveillante.

 

Affaire à suivre… »

- Publicité -

Plus d' articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publications recentes