fbpx
24.2 C
Bamako
dimanche, 26 septembre 2021

Maroc: Vers une économie de l’hydrogène vert

Un accord de partenariat stratégique a été signé, récemment lors d’une cérémonie par visioconférence, entre le ministère de l’Énergie, des mines et de l’environnement (MEME) et l’Agence internationale des énergies renouvelables (IRENA) en vue d’accélérer la transition énergétique verte au Maroc, notamment en appuyant la progression de l’économie de l’hydrogène vert.

En vertu de cet accord stratégique, qui vise à renforcer la coopération entre les deux parties, les signataires travailleront en étroite collaboration sur des études relatives à l’hydrogène vert et exploreront conjointement des instruments politiques pour impliquer le secteur privé au niveau national dans l’économie verte de l’hydrogène, sachant que le Maroc est un précurseur régional dans la transition énergétique, en ambitionnant l’atteinte de 52% en termes de puissance installée à partir de sources renouvelables d’ici 2030, indique lundi un communiqué du ministère.

Accès au financement
En outre, le MEME et l’IRENA oeuvreront conjointement pour promouvoir l’hydrogène vert, à travers le développement technologique et l’étude des perspectives de marché, l’élaboration des modèles de coopération public-privé dans le domaine de l’hydrogène, l’exploration du développement de nouvelles chaînes de valeur de cette énergie et l’élaboration des bases du commerce de l’hydrogène vert au niveau national et régional, précise la même source.

Les deux parties mèneront également des analyses conjointes qui exploreront davantage les bénéfices socio-économiques des énergies renouvelables, en mettant l’accent sur le développement de nouvelles chaînes de valeur, la création d’emplois au niveau national et les enseignements tirés pour l’ensemble de la région. S’appuyant sur le mandat mondial de l’IRENA, le Maroc vise aussi, à travers cet accord, à renforcer la coopération Sud-Sud par le biais d’échanges entre pairs et experts, le partage des connaissances et le renforcement des initiatives régionales, selon le communiqué.

Le MEME et l’IRENA travailleront ensemble pour renforcer les politiques et les cadres réglementaires relatifs au déploiement des énergies renouvelables et les applications d’efficacité énergétique dans le Royaume. En outre, les deux signataires promouvront les investissements dans les énergies renouvelables, y compris le financement climatique, par le développement de pipelines de projets solides avec une bancabilité accrue et la facilitation de l’accès au financement, notamment ceux s’inscrivant dans le contexte de l’initiative de la Coalition Maroc-Éthiopie pour l’accès à l’énergie durable et de la plateforme d’investissement climatique (CIP), conclut le communiqué.

www.maroc-hebdo.press.ma

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publications recentes