fbpx
24.2 C
Bamako
dimanche, 26 septembre 2021

Humanitaire: Plus de 30 ans d’actions constantes pour Aliou Boubacar Diallo en faveur des démunis

Si l’argent d’Aliou Boubacar Diallo se gagne seul, il ne le dépense jamais seul. Depuis plus trente ans, l’homme d’affaires malien alimente les affamés, soigne les malades, envoie des pauvres à la Mecque, construit des mosquées, aide les démunis à pouvoir se prendre en charge, finance des formations ou projets pour les jeunes et femmes …Cela à travers sa fondation Maliba.

De mars 1992 à nos jours, la fondation Maliba d’Aliou Boubacar Diallo procède tous les mois à la distribution de vivres composés de riz, mil, sucre et lait aux personnes démunies sur toute l’étendue du territoire malien  pour une valeur de 50 millions de FCFA. Pendant la même période, Aliou Boubacar Diallo, en vue d’exprimer son attachement à la bonne pratique de la religion musulmane, a financé le pèlerinage à la Mecque de plus de 1.000 personnes. Au même moment, il a aussi construit ou réhabilité plus de 80 mosquées sont réparties essentiellement entre les cercles de Kayes, Kati, Nioro, Mopti, Youwaru, Sikasso, Yanfolila, Macina, Ségou et Bamako.

Dans ses actions humanitaires, le président du parti ADP Maliba a financé de plus de 700 projets générateurs de revenus pour les jeunes et les femmes avec un impact d’environ 3.500 emplois directs et indirects créés de 1992 à nos jours. La fondation Maliba a mis 104 maisons à la disposition des familles de veuves.

Depuis avril 1992, Aliou Boubacar Diallo octroie, annuellement, des bourses d’études à des étudiants installés au Maroc, en Tunisie, en Algérie, en France et au Canada. La fondation a également procédé à l’évacuation sanitaire de plus de 100 personnes.

De février 1997 à novembre 2019, la fondation a réalisé de 300 forages d’eau équipés en pompes solaires dans le milieu rural à hauteur de 2 milliards 325 millions de FCFA.

De janvier 2007 à nos jours, Aliou Boubacar Diallo programme la distribution de moulins à grain à des organisations féminines rurales. A ce jour, plus de 300 moulins ont été distribués dans les zones de Dioila, Kayes, Yanfolila, Nioro, Sikasso, Nara, Koulikoro, Mopti et Bamako.

Aliou Boubacar Diallo a aussi mouillé le maillot pour désenclaver plusieurs villages du Mali. En Avril 2018, il a construit un pont dans la zone du Bélédougou pour un total de 195 millions de FCFA.

La fondation Maliba a toujours eu aussi une pensée fidèle envers les veuves et les orphelins. En Février 2012, elle a appuyé les veuves et les orphelins de la tuerie d’Aguelhoc à coût de 50 millions de FCFA. La même année, elle a donné des vivres au Collectif des ressortissants du Nord (COREN) suite à la destruction des mausolées de Tombouctou et à l’occupation du Nord du Mali par les terroristes (333 sacs de riz, de lait, de sucre, de mil et un don en espèces pour réhabiliter les mosquées de Djingaraber, Sidi Yahya et Sankoré) pour une valeur total de 50 millions de FCFA.

Toujours en Avril 2012, Aliou Boubacar Diallo a fait  don de 50 millions de FCFA de matériels médicaux pour la réhabilitation et l’équipement de l’hôpital de Kati.

De Février 2016 à Février 2017, la fondation  a offert des matériels scolaires aux élèves du cycle fondamental de l’éducation nationale à Bamako, Kita, Kayes, Ségou, Mopti et Ménaka pour un montant total de 4 millions de FCFA.

En Avril 2016, la fondation Maliba a mis 70 millions de FCFA à la disposition d’une vaste opération d’assainissement des caniveaux à Kayes.

Le 27 Septembre 2017, la fondation a offert des matériels de transformation alimentaire (séchage de poisson) d’une valeur de 1 millions de FCFA à une coopérative des femmes du Badialan (Commune III).

En  2017, Aliou Boubacar Diallo a procédé à al construction et à la réhabilitation de plusieurs salles de classe à Nioro du Sahel à hauteur de 30 millions de FCFA.

De 4 Décembre 2017 à Février 2018, la fondation a financé à hauteur de 100 millions de FCFA l’organisation du forum économique régional de Kayes et du programme d’appui au renforcement des capacités de maitrise d’ouvrage du développement économique Régional (DER).

Depuis Décembre 2017, la fondation soutient à coût de 200 millions de FCFA les travaux de pavage des rues de Kayes.

En  Mars 2018, elle a appuyé  les commerçants de Nara victimes de l’incendie du Marché à coût de 10 millions de FCFA.

La fondation Maliba s’est fait remarquer aussi dans le soutien des activités de renforcement de la paix au Mali. En 2018, elle a donné  10 millions de FCFA aux organisateurs du Festival « Main dans la Main » de Gao.

Pendant la période de 2018 à 2019, elle a fait  don de 22 millions de FCFA de vivres aux déplacés internes des régions de Mopti et Ségou installés dans les camps de la capitale Bamako.

A Nioro du Sahel, Aliou Boubacar Diallo a financé à hauteur de 30 millions de FCFA en  2019 l’acquisition de matériel d’assainissement (camions, poubelles, etc…) pour la Mairie de la Commune Urbaine de Nioro du Sahel.

Depuis janvier 2019,  la fondation a repris la campagne nationale d’accès à l’eau potable avec un objectif de 130 forages répartis entre les Cercles de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Dioila, Nioro, Nara, Yorosso, Bamako et les camps de déplacés de Niamana.

A ce jour, 400.000 personnes ont pu avoir accès à de l’eau grâce à la Fondation. La Fondation se fixe comme objectif de donner de l’eau potable à plus d’un millions de maliens.

www.investirmali.com

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publications recentes