fbpx
24.2 C
Bamako
dimanche, 26 septembre 2021

Formation: Le Mali ouvre un institut de formation des administrateurs et dirigeants sociaux

Le Mali connaît un déficit de formation de ses administrateurs. Des associations du secteur privé en collaboration avec le gouvernement ambitionnent régler ce problème pour améliorer les performances de gouvernance dans le pays.

L’Institut malien des administrateurs et dirigeants sociaux (IMADS) a été officiellement lancé le vendredi 11 juin à Bamako, la capitale malienne. Il est une initiative du Réseau de l’entreprise en Afrique de l’Ouest (REAO-Mali) et de l’Association des professionnels des banques et établissements financiers du Mali (APBEF).

Bien que l’établissement soit de l’ordre du privé, il sera d’une importance capitale pour l’administration publique. « L’Etat est le premier bénéficiaire du lancement de cet institut pour la formation de ces  représentants, d’où son engagement pour sa réussite », a déclaré Soussourou Dembélé, secrétaire général du ministère de l’Economie et des Finances qui a assisté à la cérémonie de lancement.

D’après le membre du gouvernement, le Mali connaît un déficit de formation des administrateurs et dirigeants sociaux. Ainsi, l’IMADS a été créé pour leur permettre d’acquérir de nouvelles compétences, afin de répondre aux enjeux de bonne gouvernance dans le pays.

L’Institut est ouvert à tous les travailleurs d’entreprises privées, para ou publiques de toutes les tailles et secteurs.

Vanessa Ngono Atangana

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publications recentes