fbpx
39 C
Bamako
jeudi, 22 avril 2021

FMI : 31 milliards de francs CFA contre des contrôles plus rigoureux dans la passation des marchés publics au Mali

Sur le meme sujet

- PUB -Intelis

Annoncé depuis plus d’un mois, le Fonds monétaire international a décidé d’agir finalement le lundi après-midi lors de son  Conseil d’administration en acceptant de décaisser immédiatement près de 58 millions de dollars, soit 31 milliards de francs CFA, pour le Mali.

Avec ce montant, le FMI exprime sa confiance aux autorités maliennes de la transition.

Si à travers ce geste, l’organisation financière internationale donne une bouffée d’oxygène  aux efforts budgétaires du gouvernement, elle a aussi formulé des recommandations de rationaliser les dépenses publiques, en réduisant le train de vie de l’État, ou encore de renforcer la lutte contre l’impunité et la corruption.

Le FMI demande donc aux autorités de transition d’« augmenter les sources de recettes fiscales » ou encore d’imposer aux grandes entreprises publiques comme l’EDM, fournisseur d’électricité, ou la CMDT, société cotonnière nationale « des contrôles plus rigoureux et un respect plus strict des règles de passation des marchés publics ».

www.investirmali.com

 

- Publicité -

Plus d' articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publications recentes