fbpx
24.2 C
Bamako
dimanche, 26 septembre 2021

Entretien routier : L’Ageroute lance un vaste programme dans le district de Bamako

Donner un nouveau visage aux routes de la capitale malienne afin de fluidifier la circulation et d’éviter les accidents et autres désagréments qu’occasionnent l’état dégradant des routes. Tel est l’objectif d’un vaste programme d’entretien du réseau routier dans les six communes du district de Bamako, lancé récemment par M. Sékou Kontaga, Directeur Général de l’Agence d’Exécution des Travaux d’Entretien Routier (Ageroute).

Ces travaux qui interviennent à point nommé porteront essentiellement sur le curage des caniveaux, le traitement des nids de poule, la reprise de chaussée par endroits, la réparation de caniveaux, d’ouvrages, le bitumage, etc. L’objectif recherché est de rendre les routes praticables, afin d’améliorer la mobilité des usagers des routes pendant cet hivernage.

Le montant alloué au programme d’entretien des routes cette année s’élève à 850 000 000 FCFA. Aux dires du Directeur général de l’Ageroute, les 30% des fonds de l’entretien routier transférés aux collectivités permettront l’exécution des programmes d’entretien dans les 6 communes du district.

Il a  réaffirmé l’engagement et la volonté de sa structure de mettre fin à la souffrance des usagers de la route à travers ce programme. « L’idéal des travaux d’entretien routier est de faire deux programmes par an, notamment avant et après la saison des pluies. Et pendant l’hivernage, si les conditions sont réunies, il y a lieu de réparer les dégâts d’hivernage », a-t-il expliqué.

Toutefois, M. Sékou Kontaga a fait comprendre que l’aspect financier est une autre réalité. Selon lui, les budgets alloués à l’Ageroute et à l’Autorité routière sont soumis à des conseils d’administration et à l’approbation du ministre des Finances. Et le DG de déplorer le fait que ces opérations n’ont jamais pu être réalisées avant le mois de mars ou avril de l’année.

Malgré ce retard, les travaux d’entretien des routes nationales, poursuit le DG, ont pu être démarrés en avril dernier. Cela, pour que d’ici à deux mois, l’essentiel de tous ces travaux soit réalisé pour diminuer la souffrance des populations.

Investirmali.com

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publications recentes