fbpx
24.2 C
Bamako
dimanche, 26 septembre 2021

Construction du viaduc de Yirimadio : Razel éternise la souffrance des usagers

Lancés en septembre 2018, les travaux de construction du viaduc de Yirimadio devant relier le troisième Pont à la Route nationale 6, est en passe de dépasser le délai de 18 mois, comme annoncé dans le cahier de charge. Cependant, l’entreprise Razel est face au défi de respecter le délai d’exécution des travaux quand on sait que la réalisation de cet ouvrage est importante pour la circulation et l’économique du pays. 

Attribuée à l’entreprise Razel à la suite d’un appel d’offres national, la construction du viaduc reliant le troisième pont à la Route nationale 6 fait partie d’un programme couvrant les travaux d’aménagement en 2×2 voies de la route reliant le 3èmepont de Bamako à la Route nationale n°6 et la réhabilitation de la section Tour de l’Afrique-Yirimadio.

Lancé en septembre 2018 par le régime IBK, l’objectif de ce programme est de renforcer le réseau de transport à l’intérieur de la capitale, afin de faire face à l’accroissement du trafic. Cette infrastructure routière et ses voies de déviation permettront de désengorger le trafic aussi important sur cet axe routier. En attendant la fin des travaux, prévue pour octobre, l’impatience gagne du terrain du côté des populations riveraines et des usagers des routes qui passent par cet ouvrage à cause parfois de l’embouteillage. C’est pour dire qu’il est combien de fois important de respecter le délai d’exécution de ce chantier qui insufflera une bouffée d’oxygène aussi bien au secteur des transports qu’à l’économie du pays.

L’état d’exécution estimé à plus de 82%

Dans l’optique de s’imprégner l’état d’avancement des travaux, Madame le Ministre des Transports et des Infrastructures, Dembélé Madina Sissoko, a effectué, lundi 26 juillet 2021 dernier, une visite sur le chantier en question. Il s’agissait pour elle de voir comment les travaux avancent. Il ressort de cette visite que l’état d’exécution est estimé à plus de 80%. Et l’entreprise Razel a donné fin octobre comme date de fin des travaux. Cependant, elle a évoqué l’occupation des emprises du chantier qui constitue un problème à résoudre le plus vite que possible. Et cela, pour le respect du délai contractuel annoncé, puisqu’il faut aussi tenir compte de la réalisation des voies de déviation qui est inclue dans le projet et le temps.

Alors questions : avec la saison des pluies l’entreprise Razel pourra-t-elle respecter le délai annoncé ? Un mois suffira-t-il pour finaliser les travaux de ce chantier? En attendant d’avoir des réponses à ces questions, ministre des Transports et des Infrastructures a mis en garde l’entreprise, l’invitant à tout mettre en œuvre en vue du respect du délai.

Investirmali.com

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publications recentes