fbpx

Conseil d’administration de l’ANPE : Le budget 2021 légèrement en baisse

Sur le meme sujet

- PUB -Intelis

Les administrateurs ont insisté sur le renforcement des différents projets et programmes d’insertion
L’Agence nationale pour l’emploi (ANPE) a tenu, hier, au Centre de perfectionnement et de reconversion (CPR) de la structure, la 41è session ordinaire (session budgétaire) de son conseil d’administration. La session était placée sous la présidence du président du conseil d’administration de l’ANPE, Issa Bengaly, en présence du directeur général de l’ANPE, Ibrahim Ag Nock. Cette session était consacrée à l’examen et l’adoption du point d’exécution à mi-parcours du Plan de travail annuel (PTA) 2020 et du projet du PTA 2021. S’y ajoutent l’examen et l’adoption du point d’exécution à mi-parcours du Budget 2020 et du projet prévisionnel du Budget 2021.

Le budget prévisionnel 2021 de l’Agence s’élève à la somme de 6,462 milliards de Fcfa contre 6,720 milliards de Fcfa pour l’exercice 2020, soit une baisse d’environ 4%. Selon le président Issa Bengaly, cela est dû à la situation conjoncturelle difficile que traverse notre pays et qui sape durement l’économie nationale, situation aggravée par la pandémie de la Covid-19. Issa Bengaly a indiqué que le PTA 2021 est inspiré du Plan d’actions de la Politique nationale de l’emploi et du Plan d’actions de la Politique nationale de la formation professionnelle. Il est en parfaite harmonie avec le Plan stratégique de développement (PSD) et le Contrat annuel de performance signé entre l’ANPE et le ministère de tutelle.

En outre, il a déclaré que le taux global de réalisation des activités ou en cours de réalisation au 30 septembre 2020 est de 80% pour un taux d’exécution du budget avoisinant le même chiffre. à cet égard, il a félicité la direction générale pour les résultats obtenus, avant d’insister sur le renforcement des différents projets et programmes d’insertion, les projets relatifs à l’amélioration de l’employabilité des demandeurs d’emploi à travers les sessions de techniques de recherche d’emploi (TRE) et les sessions de perfectionnement et de reconversion. Il a également appelé la direction générale de l’ANPE à travailler encore plus dans le sens de l’adéquation des formations aux profils mieux adaptés pour répondre aux exigences du marché du travail à travers la créativité, l’innovation et les métiers du numérique.
Le directeur général de l’ANPE a déclaré que sa structure va commencer l’année 2021 avec beaucoup de sérénité par la consolidation des emplois ruraux. «Le secteur primaire est un secteur très important de l’économie nationale et au niveau de nos prévisions, nos activités vont s’orienter vers la promotion des emplois locaux, avec les collectivités territoriales. Ces activités visent la transformation du secteur primaire et la création des emplois qui doivent bénéficier aux couches vulnérables et aux personnes en situation d’handicap», a souligné Ibrahim Ag Nock.

Source: Essor via investirmali.com
Amadou GUÉGUÉRÉ

- Publicité -

Plus d' articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publications recentes