fbpx

Cheick Kanté, président du réseau des professionnels du B.T.P: « La plupart des bâtiments au Mali sont construits par des entreprises étrangères»

Sur le meme sujet

- PUB -Intelis

Selon le président du réseau des ordres et organisations professionnels du B.T.P et affiliées,  partout à travers le monde, les Etats se sont toujours appuyés sur la construction pour sortir du marasme. Ce qui lui fait dire que  la solution pérenne à la crise malienne passe par la construction. «La construction en faveur des forces de sécurité qui sont en crise de cadre adéquat ; désenclavement et une meilleure planification territoriale ; la demande socio-culturelle des populations», a-t-il commenté. Comme pour dire que «quand le secteur des BTP marche, tout marche dans un pays».

Par ailleurs, il regrette que ce secteur soit  confronté à de nombreuses difficultés au Mali. Parmi ces difficultés, il a mis l’accent sur l’exercice illégal de la profession, de l’absence de transparence dans la passation des marchés, la porosité du marché national (la plupart des bâtiments étant construits par des entreprises étrangères) et enfin la pesanteur fiscale.

Sans compter, la crise sécuritaire que traverse le pays depuis des années. «Cette situation place  le secteur des BTP face à une équation très complexe car l’enjeu constitue la relance de l’économie dans l’insécurité ; chose difficile mais aussi la sécurisation du territoire dans la pauvreté, chose très très difficile», estime le président Kanté.

www.investirmali.com

- Publicité -

Plus d' articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publications recentes