fbpx
33.2 C
Bamako
mercredi, 29 juin 2022
- Publicité -

CATÉGORIES

INTERVIEWS

Diadie dit Amadou Sankaré : « Notre combat, c’est pour l’émergence et le développement du secteur privé malien»

Depuis18 mois, le Conseil national du Patronat malien (CNPM) est en butte à une crise, suite à deux élections contestées de part et d’autre....

Perte du ventre et des fesses: Gazelle Fit vous promet la satisfaction au bout de deux semaines

Sportive innée,  la jeune malienne Oumou Sow en sait beaucoup sur les bienfaits du sport. Pour transmettre son amour pour le  sport à toutes...

 Le Mali s’est désormais arraché le soutien de la Guinée et de la Mauritanie afin de contourner l’asphyxie économique résultant des sanctions de la...

 Le Mali s'est désormais arraché le soutien de la Guinée et de la Mauritanie afin de contourner l'asphyxie économique résultant des sanctions de la...

Dans un entretien à Sputnik lors de sa visite à Moscou, le ministre malien des Affaires étrangères, Abdoulaye Diop, a notamment invité la Russie...

Dans un entretien à Sputnik lors de sa visite à Moscou, le ministre malien des Affaires étrangères, Abdoulaye Diop, a notamment invité la Russie...

Le PDG de la CMDT, Dr. Nango Dembélé, à propos la campagne cotonnière 2021-2022: « Je suis optimiste …!»

Nommé à la tête de CMDT pour relancer le secteur du coton après une crise sans précédente, Dr. Nango Dembélé se dit très optimiste...

Mo Ibrahim : « Les populations risquent de mourir de faim avant même d’être touchées par le coronavirus »

L'infatigable Mo Ibrahim, entrepreneur et philanthrope anglo-soudanais à la tête d'une Fondation éponyme, ne ménage pas ses efforts depuis l'arrivée du SARS-CoV-2 et appréhende...

Harouna Niang : «nous devons créer un lien étroit entre l’agriculture et l’industrie»

A la tête du département de l’Industrie, du Commerce et de la Promotion de l’investissement depuis près de sept mois, le ministre Niang entend...

Pourquoi le Mali importe toujours du riz de l’étranger ?

Mamadou Kabirou Ndiaye est convaincu que le Mali a déjà fait la révolution verte en matière de production de riz. Mais les progrès du...

Mamadou A. K. Sow, directeur de Albatros Energy- Mali : «De sa mise en exploitation à ce jour, Albatros n’a jamais perçu un tel...

Monsieur, le 11 mars 2021 au détour d’une interpellation au Conseil National de Transition, un représentant du peuple, M. Moulaye Keïta a cru devoir...

Opposition aux financements des projets des jeunes migrants et tentatives d’appropriation des fonds du Csdm : Kandé Sidibé éventre tous les péchés de Mohamed...

En plus d’être un tonneau vide qui fait plus de bruits qu’il ne travaille pour le bien-être des Maliens de la Diaspora, comme atteste...

Musk, Bezos, Zuckerberg : La folie des grands leurres

Elon Musk est désormais l’homme le plus riche du monde devant Jeff Bezos. Leurs fortunes cumulées ont augmenté de 217 milliards de dollars pendant la crise sanitaire. Avec Mark Zuckerberg, ils sont les principaux visages d’une nouvelle révolution industrielle sur fond de big data, d’intelligence artificielle et de robotique. Pour ces seigneurs 3.0, il ne s’agit pas seulement de conquérir le monde. Ils s’intéressent aussi à la colonisation spatiale et aux implants cérébraux. A notre intimité, notre temps, nos horizons philosophiques… Ils ont une certaine idée de ce que le monde doit être et sont bien décidés à nous y embarquer. Et si nous n’avions pas envie ? Et si nous rêvions d’autre chose ? Et si leurs rêves à eux étaient en fait nos pires cauchemars ? “Science sans conscience n’est que ruine de l’âme” écrivait François Rabelais. Et si le progrès technique n’était pas toujours synonyme de progrès humain, social ou éthique ?

Source : Le Biais Vert

Derniers articles

BIOMED