fbpx
26.2 C
Bamako
jeudi, 28 octobre 2021
- Publicité -

CATÉGORIES

Hôtellerie Tourisme

Le conseil des maliens d’Arabie Saoudite (CMAS) exige l’audit du Hadj 2020-2021 : Hadj 2021 pour les seuls Saoudiens et Résidents en Arabie Saoudite

L’annonce des autorités saoudiennes de réserver le pèlerinage 2021 aux seuls Saoudiens et résidants en Arabie Saoudite n’a surpris aucun pays musulman sauf le...

Affaire extension de restaurant a l’immeuble IHEM : Mme Traore Oumou Traoré arrêtez de salir l’image d’un héro national !

L’honnêteté, l’humilité, la loyauté et la droiture du propriétaire de l’immeuble IHEM sis à l’ACI 2000, Abdoullah Coulibaly, sont d’une constance internationalement  reconnue qui...

« Oudy K Sô » : Le made in Mali à l’honneur !

Samedi 6 février 2021, Oudy Keita a inauguré son showroom baptisé « Oudy K Sô ». Un espace où il est possible de faire du shopping,...

La marque d’hôtellerie CitizenM, une révolution dans l’hôtellerie en peine crise de COVID 19

Trois ouvertures d’hôtel en pleine pandémie mondiale (Genève, Seattle, Washington DC), six autres à venir… CitizenM continue son petit bonhomme de chemin dans l’hospitalité....

Musk, Bezos, Zuckerberg : La folie des grands leurres

Elon Musk est désormais l’homme le plus riche du monde devant Jeff Bezos. Leurs fortunes cumulées ont augmenté de 217 milliards de dollars pendant la crise sanitaire. Avec Mark Zuckerberg, ils sont les principaux visages d’une nouvelle révolution industrielle sur fond de big data, d’intelligence artificielle et de robotique. Pour ces seigneurs 3.0, il ne s’agit pas seulement de conquérir le monde. Ils s’intéressent aussi à la colonisation spatiale et aux implants cérébraux. A notre intimité, notre temps, nos horizons philosophiques… Ils ont une certaine idée de ce que le monde doit être et sont bien décidés à nous y embarquer. Et si nous n’avions pas envie ? Et si nous rêvions d’autre chose ? Et si leurs rêves à eux étaient en fait nos pires cauchemars ? “Science sans conscience n’est que ruine de l’âme” écrivait François Rabelais. Et si le progrès technique n’était pas toujours synonyme de progrès humain, social ou éthique ?

Source : Le Biais Vert

Derniers articles

BIOMED