fbpx
26.2 C
Bamako
jeudi, 28 octobre 2021

Bientôt une concertation nationale sur le coton malien

La production cotonnière du Mali lors de la campagne 2019-2020 a été évaluée à 710.000 tonnes. Pour la campagne 2020-2021, le secteur du coton malien est tombé du sommet du palmier pour le fond du puits avec une production de estimée à moins de 200.000 tonnes. Depuis son arrivée à la tête du département en charge de l’agriculture, le ministre Mahmoud Ould Mohamed tente de redonner à ce sous-secteur de l’agriculture ses lettres de noblesse.
Après une tournée en fin de campagne agricole dans les zones Cmdt (Compagnie malienne de Développement des Textiles) pour se rendre personnellement compte des difficultés sur le terrain, le ministre et la Direction nationale de l’Agriculture (DNA) travaillent activement sur un projet d’organisation d’une concertation nationale spécialement dédiée au coton malien. La date et le lieu de la tenue de cette grande et importante rencontre, qui regroupera tous les acteurs du sous-secteur du coton, ne sont pas encore déterminés.
Mais à en croire nos sources propres de la DNA, le projet serait très avancé, et il aura pour but de faire en sorte que le coton malien ne connaisse plus la catastrophe qu’il a connu lors de la campagne qui vient d’être clôturée.
Il faut noter que plus 85% de la population rurale malienne vit du coton.
La baisse du prix, suite à l’apparition de la pandémie de la Covid-19 la fermeture des usines de transformation, avait suscité l’incompréhension chez les producteurs et provoqué leur colère assortie d’un appel au boycott de la culture du coton.
Environ 60% du coton du Mali sont exportés vers le Bengladesh.
Pour rappel, le premier recors de la Cmdt date de 2003-2004 avec 620.000 tonnes de coton. Ce recors a été pulvérisé par les quatre dernières campagnes. En 2016-2017, la Cmdt a réalisé 646000 tonnes de coton. 728000 tonnes ont été récoltées pendant la campagne 2017-2018. En ce qui concerne la campagne 2018-2019, la Cmdt a réalisé 656.000 tonnes. Et la dernière campagne 2019-2020, avec tous les problèmes dans la zone cotonnière, la Cmdt a réalisé 710 000 tonnes. La campagne 2020-2021, qui vient d’être clôturée, a été catastrophique pour le sous-secteur coton au Mali.

Source: investirmali.com
Youssouf Z KEITA

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publications recentes