fbpx
26.2 C
Bamako
lundi, 25 octobre 2021

Alimentation : L’explication de cette augmentation record des prix mondiaux ?

Les prix alimentaires mondiaux ont grimpé de près de 33 % en septembre 2021 par rapport à la même période de l’année dernière. C’est ce que révèle l’indice mensuel des prix alimentaires de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, la FAO, qui a également constaté que les prix mondiaux ont augmenté de plus de 3 % depuis juillet, atteignant des niveaux jamais vus depuis 2011.

L’indice des prix alimentaires est conçu pour enregistrer le résultat des variations combinées d’une série de produits alimentaires, notamment les huiles végétales, les céréales, la viande et le sucre, et les comparer d’un mois à l’autre. Il convertit les prix actuels en un indice, par rapport aux niveaux de prix moyens entre 2002 et 2004.

Il s’agit de la source standard pour le suivi des prix alimentaires, les prix nominaux, comme on les appelle, ce qui signifie qu’ils sont ajustés en fonction de l’inflation.

Alors que les prix nominaux nous indiquent le coût monétaire de l’achat de denrées alimentaires sur le marché, les prix ajustés en fonction de l’inflation (ce que les économistes appellent les prix « réels ») sont beaucoup plus pertinents pour la sécurité alimentaire : la facilité avec laquelle les gens peuvent avoir accès à leur propre alimentation.

Les prix de tous les produits et services ont tendance à augmenter plus rapidement que le revenu moyen (mais pas toujours).

L’inflation signifie que les consommateurs doivent non seulement payer davantage par unité de nourriture (en raison de l’augmentation du prix nominal), mais qu’ils ont proportionnellement moins d’argent à dépenser pour celle-ci, étant donné l’augmentation parallèle des prix de tout le reste, à l’exception de leurs salaires et autres revenus.

En août dernier, j’ai analysé l’indice des prix alimentaires de la FAO ajusté en fonction de l’inflation et j’ai constaté que les prix alimentaires réels mondiaux étaient plus élevés qu’en 2011 , lorsque des émeutes de la faim ont contribué au renversement des gouvernements en Libye et en Égypte.

Un homme tient une miche de pain et une pancarte lors des manifestations contre le prix des denrées alimentaires au Liban, le 7 mai 2008.Crédit photo, Getty Images

Les manifestations au Moyen-Orient et en Afrique du Nord concernant les prix des denrées alimentaires ont contribué au renversement de plusieurs gouvernements.

Sur la base des prix réels, il est aujourd’hui plus difficile d’acheter des denrées alimentaires sur le marché international qu’au cours de presque toutes les autres années depuis que les Nations unies ont commencé à tenir des registres en 1961.

Les seules exceptions sont 1974 et 1975. Ces flambées des prix alimentaires ont eu lieu après la flambée des prix du pétrole en 1973, qui a généré une inflation rapide dans divers secteurs de l’économie mondiale, y compris la production et la distribution alimentaires.

Alors, qu’est-ce qui pousse les prix des denrées alimentaires à atteindre des niveaux record ?

Alastair Smith
The Conversation

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publications recentes