fbpx

Plus de 116 milliards F CFA versés en 2020 au Trésor public par les services maliens des domaines : Ibrahim Simpara, un champion des records

Sur le meme sujet

- PUB -Intelis

Pour la deuxième année consécutive, les services des domaines ont pleinement honoré leur engagement en 2020 à l’égard du Trésor public malien en réalisant une mobilisation des recettes estimées à 116 230 000 000 F CFA.

Malgré la crise sanitaire qui a mis l’économie malienne à rude épreuve, la direction nationale des domaines a récidivé son exploit de l’année dernière. En termes clair, la barre des 100% a été dépassée en 2020 comme 2019.

C’est fort de cet exploit que le ministre des Affaires foncières de l’urbanisme et de l’Habitat, Dionké Diarra a félicité le directeur national des domaines et l’ensemble de ses collaborateurs pour cette prouesse qui dépasse les objectifs de recettes au titre de la loi des finances 2020 avec un montant de réalisation estimé à 116 230 000 000 F CFA pour une prévision de 114 791 000 000 F CFA. « Je vous exhorte à persévérer dans cette voie et à redoubler d’efforts pour l’atteinte des objectifs recettes de la loi de finances 2021», peut-on lire dans la lettre de félicitation du ministre Dionké Diarra.

Pour rappel, au titre de l’exercice 2019, la direction nationale des domaines avait dépassé ses objectifs de mobilisation des recettes en générant la bagatelle de 123 522 000 000 de F CFA.

Ce bilan satisfaisant est le résultat du bon coaching du Directeur national des Domaines qui a su galvaniser sa troupe à tous les niveaux.

Selon nos informations, les domaines maliens n’avaient pas atteint un tel niveau de mobilisation des recettes depuis 2012, soit depuis 7 ans. C’est dire qu’avec l’arrivée d’Ibrahim Simpara à la tête des domaines, cette contreperformance des Domaines semble, de plus en plus, vaincue.

Les raisons de ce succès !

Pour arriver à ce résultat salutaire, plusieurs réformes importantes ont été initiées par la direction des domaines avec l’appui du Projet à la mobilisation des recettes intérieures (PAMORI) phase II. Elles ont concerné, entre autres :  le plan stratégique de la Direction nationale des Domaines et de la Direction nationale du Cadastre (un document stratégique de pilotage des actions/activités), l’élaboration de 377 procédures domaniales et foncières ( permettant d’uniformiser les pratiques de gestion foncière et domaniale); l’élaboration de la politique de communication de la direction  nationale des domaines et de la direction nationale du Cadastre (ayant permis à l’ensemble des agents d’avoir une adresse mail/ messagerie corporative; conception et mise en ligne d’un site intranet, pour communiquer à l’interne entre agents et un site web pour communiquer avec les usagers et les partenaires; la numérisation de plus de 269 000 dossiers de titres fonciers de Kati et de Bamako et leur utilisation grâce à l’interconnexion des services domaniaux;la conception et le déploiement (prévu en 2021), du SITFI ( système d’information sur les titres fonciers et l’immobilier, pour informatiser toute la gestion foncière, réduire les litiges fonciers, optimiser les recettes des domaines, assainir la gestion foncière;l’élaboration du projet de plan de carrière des agents des domaines et du Cadastre;l’élaboration d’une nouvelle loi domaniale et foncière en fin 2020, et de ses textes d’application, plus adaptés au contexte actuel); l’élaboration de décrets fixant les redevances et les prix des terrains de l’Etat, conformément aux aspirations des couches sociales à revenu modéré  et professionnelles; la construction d’un nouveau siège, R+3, à Darsalam, qui abrite depuis janvier 2020 les services des Domaines et du Cadastre de Bamako; la construction en cours du nouveau des Directions nationales des Domaines et du Cadastre, au quartier du fleuve, dont le gros œuvre est terminé ( un immeuble R+7); la construction à partir de 2021 du nouveau siège du Bureau des Domaines et du Cadastre de Kati, à Kati Kôkô et de l’atteinte des objectifs de recettes de la Direction nationale des Domaines en 2019 et 2020.

Youssouf Z KEITA

Pour Investir  

- Publicité -

Plus d' articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publications recentes