fbpx
35 C
Bamako
dimanche, 18 avril 2021

Démolition de l’espace ‘’LE Repère’’ : Enfin justice pour l’homme d’affaires malien Ba Seydou Sylla

Sur le meme sujet

- PUB -Intelis

Depuis quelques jours, une cabale  médiatique est en cours pour tenter de salir la réputation du richissime et très respecté Ba Seydou Sylla. Il s’agit l’Homme d’affaires malien dont tout le Mali reconnait la gentillesse débordante. Ses détracteurs l’accusent de se battre pour rentrer en possession d’un local qu’il a chèrement acquis à la suite d’une vente. Les faits…

C’est en 2013 que le nommé Abdoulaye Koné a pris le local de feu Kokè Dembélé en location bail commercial. En début 2020, il a été informé par le propriétaire des lieux de son intention de vendre le local pour la somme de 700 millions de F Cfa.

Selon nos sources, le locataire Abdoulaye Koné voulait même acheter le local. Mais son prix de vente était trop salé pour lui.

Mais ce n’est qu’en mars 2020 que le local devient la propriété de  l’opérateur économique, Ba Seydou Sylla. Naturellement, pour exercer ses droits de propriétaire, il a appelé le locataire Abdoulaye Koné pour lui dire de remettre les clés. Mais, longtemps il a été buté à la mauvaise volonté du nommé Abdoulaye Koné qui lui fait tourner en rond pendant des mois au prétexte  que le local acheté était sous contrat de bail. Commence ainsi une longue durée de négociations pour tenter de raisonner l’occupant des lieux. Par la suite des huissiers lui ont été  même envoyés et des délais de grâce à lui accorder par Ba Seydou Sylla afin de lui donner le temps de trouver un autre lieu pour son business. Mais rien à faire. Sans compter que le locataire Abdoulaye Koné n’était même pas un bon locataire. Il ne payait pas régulièrement le les frais de loyer. Pour preuve, il devait plus de 2 millions de F CFA à Ba Seydou Sylla quand celui-ci décida, buté à sa mauvaise foi, de donner une suite judiciaire à l’affaire.

Ce n’est qu’après tous ces efforts pour aboutir à un règlement paisible de l’affaire et enfin retrouver sa pleine propriété sur son terrain chèrement acquis en bonne et due forme que Ba Seydou Sylla décide de saisir le tribunal de la commune II pour expulsion de l’entêté locataire Abdoulaye Koné. S’en est suivi ensuite la justice.

Lors d’une descente des éléments du 3è arrondissement à ‘’ Le Repère’’, le gardien des lieux a été arrêté et gardé pendant une dizaine de jours puis, relâché au tribunal de la commune II. Visiblement Ba Seydou Sylla était finalement au bout de sa patience de récupérer son terrain pour lequel il développait autre ambition d’affaires et de business.

Finalement, le 21 février 2021, le tribunal ordonne la démolition des lieux. Ce qui met fin à cette affaire qui lui causé trop de dommages du fait de l’entêtement de Abdoulaye Koné à vouloir garder le terrain d’autrui.

- Publicité -

Plus d' articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publications recentes