fbpx
39 C
Bamako
dimanche, 18 avril 2021

Inauguration du port sec de Sandiara au Sénégal: Les gros porteurs maliens disposent désormais de bonnes conditions de séjour !

Sur le meme sujet

- PUB -Intelis

En marge de sa visite au pays de la Teranga, le Ministre des Transports et des infrastructures, Makan Fily Dabo, a procédé, le week-end dernier, à l’inauguration d’un port sec à Sandiara au Sénégal. Une localité qui depuis 4 ans accueille les gros porteurs maliens en destination du port de Dakar. Cet ouvrage a été réalisé avec l’implication sans faille de la Direction des Entrepôts Maliens au Sénégal (EMASE).

Bâti sur une superficie de 20 ha, dont les 4 ha sont déjà fonctionnels, pour un coût total de 10 milliards de FCFA, ce port sec contribuera surtout à décongestionner celui de Dakar. Il compte un espace de stationnement de plus de 1 000 camions gros porteurs transportant du fret, du carburant, des marchandises diverses en route vers le Mali et la sous-région.

Le ministre des Transports et des Infrastructures a tout d’abord tenu à saluer l’hospitalité et la solidarité de la population de Sandiara et des autorités sénégalaises à l’endroit des nombreux chauffeurs et conducteurs routiers maliens dont les multiples trajets concourent à l’approvisionnement régulier de notre pays en produits de première nécessité.

En effet, le Port Autonome de Dakar est devenu depuis plus d’une décennie le principal corridor d’embarquement et de débarquement des marchandises maliennes avec un taux de plus de 70%.

Voilà pourquoi, il s’est réjoui du choix du Sénégal, pour la réalisation d’infrastructures au profit des chargeurs et des transporteurs maliens, qui, à son avis, n’est pas un fait du hasard.

Mieux, soutient le ministre Makan Fily Dabo, l’aménagement de 4 hectares sur les 20 hectares mis à la disposition du Mali par la mairie de Sandiara vient concrétiser la volonté commune des autorités maliennes et sénégalaises.

Aussi, a-t-il rappelé, la Politique nationale de Transport, des Infrastructures de Transport et du Désenclavement du Mali accorde une priorité à l’aménagement des aires de stationnement le long des corridors en vue d’améliorer significativement les conditions de travail des conducteurs de véhicules gros-porteurs.

« Ces aires de stationnement qui sont des réponses à la congestion urbaine, participent à la régulation du trafic et à la sécurité de la circulation sur les axes routiers lors des traversées des villes et communes.  L’infrastructure de stationnement que nous allons mettre en service aujourd’hui est le premier jalon posé dans le cadre des réalisations et engagements souscrits entre la partie malienne et la municipalité de Sandiara et contenus dans le Mémorandum d’entente, signé 19 janvier 2019 », a-t-i indiqué.

Par ailleurs, souligne le ministre des Transports et des Infrastructures , ce déplacement par route sur Sandiara a permis de conforter sa conviction sur l’impérieuse nécessité pour le Mali et le Sénégal de travailler ensemble en vue de mettre en place des stratégies concertées pour apporter des solutions pérennes aux problèmes du corridor.

Le ministre a profité de l’occasion pour lancer un appel aux usagers de la route pour le respect du code de la route et des normes de sécurité routière et surtout le temps de repos.

« A cet appel à la prudence, j’engage la direction des EMASE, à travers la DNTTMF, à explorer toutes les pistes permettant à nos chauffeurs et conducteurs de disposer des bonnes conditions de séjour dans le pays frère du Sénégal », a instruit le ministre Makan Fily Dabo.

Quant aux chauffeurs et conducteurs, il les exhorte à respecter scrupuleusement les lois et règlements sénégalais, et a tenu à remercier le ministre Conseiller et maire de la Commune de Sandiara, Dr Sérigne Gueye DIOP pour sa vision novatrice et surtout son ambition de hisser la commune de Sandiara au rang des communes émergentes.

Après avoir réalisé le parking de stationnement des camions gros porteurs maliens à Mahinamine au Mali et à Sandiara (Sénégal), la Direction générale des Entrepôts Maliens au Sénégal (EMASE) poursuit la réalisation d’autres projets porteurs avec notamment la réhabilitation du Parking de stationnement à M’Bao (situé à la périphérie de Dakar). Les EMASE effectuent un suivi régulier de ce chantier qui viendra améliorer davantage les conditions de travail des chargeurs et transporteurs maliens en transit au Sénégal.

La Rédaction

- Publicité -

Plus d' articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publications recentes